• 聖雲先會國際聯盟

    每天在全世界服務三千萬窮人

  • 聖雲先會國際聯盟

    我願意以一個愛德的網絡來擁抱全世界

返回清單

Parcours d'un vincentien en Roumanie

04 八月 2017 國際總會消息 Témoignage

Parcours d'un vincentien en Roumanie

Au cours de ce dernier mois, j'ai souvent pensé à ce que signifie pour moi d'être membre d'une organisation catholique laïque de charité, la SSVP. D'autant plus que je célèbre, le 2 Août 2017, 25 ans d’activité vincentienne.

La SSVP à Resita a été créée le 2 Août 1992, lors de la visite d'une délégation d'Autriche, de l’ancien décanat « Graz - Rive droite Mur », sous la direction de la famille Kaindlbauer, le jour de la célébration de la fête de l’église catholique romaine « Marie-Neige » de Resita. Cet après-midi là, se tenait la réunion fondatrice de la conférence dans le bureau de la paroisse. Dr. Alois Fauland, alors président des vincentiens de Styrie / Steiermark (plus tard coordonnateur du mouvement vincentien d’Autriche), a parlé des objectifs vincentiens et de leur travail. Sept ou huit personnes présentes ont reçu alors l'étincelle, le sentiment que notre Père céleste nous appelle et nous conduit vers un avenir chrétien proche de Lui. Et, lors de cette première réunion vincentienne, j'ai été élu Vice-Président de la SSVP-Resita.

Les premiers pas n’étaient pas faciles, je devais comprendre la signification et les exigences d’un vrai vincentien, et, en même temps, connaître l'histoire de ce mouvement catholique laïc international. J’ai exploré aussi l'histoire locale et j'ai appris que, même à Resita, dans la période d’entre les deux-guerres, on a travaillé au nom de Saint-Vincent de Paul, mais pas selon les règles fixées par l'organisation co-fondée au XIXe siècle par le professeur de Sorbonne, Frédéric Ozanam, à présent Bienheureux Frédéric Ozanam.

En 1994, j'ai été élu président de la SSVP de Resita. Cela m'a donné une motivation supplémentaire à contribuer à d'autres initiatives de ce genre en Roumanie. En raison de cet engagement, j’ai fondé à Resita le 25 mai 1996 l’Union des Associations Caritatives « Saint Vincent-de-Paul » de Roumanie, ayant à cette époque neuf organisations membres. Je fus alors élu président de l’union.

L'étape suivante a été la création d'un Conseil National des vincentiens en Roumanie. Les vincentiens de Campulung Muscel ont organisé entre le 27 et le 28 Novembre 1998, la première conférence nationale à laquelle a participé Cesar Augusto Nunes Viana, le Président Général International de cette époque. On m’a élu premier Président National vincentien de Roumanie. Le deuxième mandat en tant que président national était entre le 15 Mars 2003 et le 31 Décembre 2006. A partir du 1er Janvier 2007, j'ai été nommé Président d'honneur du Conseil National de Roumanie.

Je ne peux oublier mes tentatives pour construire la famille vincentienne en Roumanie au cours des années 2001 - 2003 en organisant plusieurs réunions nationales de ce type.

Pendant ce temps, j'ai eu plusieurs contacts avec le Conseil Général à Paris. Ma première participation à une rencontre internationale a eu lieu en 1994, lorsque j'ai participé en tant que Président National à Bolzano, Tyrol du Sud (Italie) à la réunion annuelle des pays de langue allemande en Europe. Depuis lors, j'ai assisté à presque toutes les réunions de ce genre en Europe centrale. En 2001, nous avons pour la première fois organisé à Bratislava, capitale de la Slovaquie, une réunion des délégations des anciens pays communistes d'Europe. Lors de cette réunion, j'ai été élu porte-parole du groupe.

Après une rencontre au Conseil Général à Paris le 8 mai 2001, je fus nommé à partir du 1er Janvier 2002, le premier coordinateur du groupe Europe 4 (anciens pays communistes d'Europe centrale et orientale) par le Président Général International José Ramón Díaz-Torremocha, fonction que j'ai servie jusqu'en septembre 2012.

Le 27 Septembre 2012 j’ai été désigné par le Président Général International Dr. Michael Thio en tant que Vice-Président Territorial International pour le groupe Europa 2 (les mêmes pays qui faisaient partie du groupe antérieur Europe 4), fonction occupée pendant six ans. Le 27 Septembre 2016 j’ai été confirmé pour un nouveau mandat par le Président Général International actuel, Renato Lima de Oliveira.

Qui aurait pensé, il y a 25 ans, que la rencontre du 2 Août 1992 à Resita, se reflèterait sur ma vie, lui donnerait un nouveau sens et un nouveau développement spirituel? Ai-je été digne de toutes ces fonctions et de la confiance qu’on m’a accordée? Dieu seul sait répondre à cette question.

J’espère ne pas avoir déçu les personnes qui m'ont fait confiance durant ces 25 années d’activité à Resita, en Roumanie, en Europe et dans le monde entier. Maintenant, je veux dire un mot de remerciement à ma famille, aux vincentiens de Resita, à mes amis en Roumanie, aux amis européens et internationaux qui m'ont fait confiance et ont espéré en moi, et l’ont démontré au fil des années en différentes manières et en différentes façons.

Saint Vincent-de-Paul, le Bienheureux Frédéric Ozanam, tous les saints et les bienheureux de la famille vincentienne m'ont soutenu dans mes activités au cours de ces 25 ans (je l'ai senti à chaque fois!). Et pour cela, je remercie d'abord Dieu, notre doux berger. J’espère pouvoir continuer l’activité vincentienne là où le Seigneur me bénira!

Erwin Josef Tigla